Aller le contenu

Richard et Sabina Wurmbrand : Le pasteur clandestin et sa femme

Last updated on 26 février 2022

Avant la chute du communisme en Europe de l’Est, les chrétiens étaient souvent arrêtés et détenus dans des prisons ou des camps de travail où les communistes se donnaient beaucoup de mal pour briser leur foi. Voici l’histoire d’une famille dont la foi a perduré.

Nés en Roumanie, Richard et Sabina Wurmbrand sont devenus chrétiens après leur mariage. Ils ont rapidement commencé à partager l’Évangile, même si cela était interdit. En 1945, Richard s’est levé publiquement et a proclamé le Christ tout en s’élevant contre le communisme. Ce geste audacieux, ainsi que son travail dans l’église clandestine, a conduit les Wurmbrand à être emprisonnés par le gouvernement communiste. Richard et Sabina ont enduré une horreur impensable aux mains des communistes, mais leur foi et leur témoignage n’en ont été que renforcés, même au cours de multiples emprisonnements. Écran large.

Après avoir été libérés de Roumanie grâce à une rançon, les Wurmbrand se sont consacrés à aider le monde à comprendre les horreurs qui se déroulaient derrière le rideau de fer. Ils ont lancé un ministère connu aujourd’hui sous le nom de « La voix des martyrs », afin de sensibiliser le public à la persécution des chrétiens. Leur héritage se perpétue à travers le travail qu’ils ont entrepris et les nombreuses vies qu’ils ont touchées.

Vous souhaitez améliorer la traduction de cette vidéo ? Cliquez sur « French » en bas de l’encart de la vidéo, puis cliquez sur « Improve these subtitles ».